Sacrement de la confirmation

La confirmation est le sacrement qui parfait le baptême, et par lequel nous recevons le don de l’Esprit-Saint. Celui qui fait le choix libre de vivre en enfant de Dieu, et qui demande à recevoir l’Esprit de Dieu par les signes de l’imposition des mains et de l’onction du St-Chrême, reçoit une force particulière pour témoigner, en paroles et en actes, de l’amour et de la puissance de Dieu. Il devient alors un membre à part entière et responsable de l’Église catholique.

     Se faire confirmer, c’est conclure « un contrat » avec Dieu. Le confirmant dit : « Oui, je crois en Toi, mon Dieu, donne-moi ton Esprit afin que je t’appartiennent totalement, que je ne sois jamais séparé de toi, et que je sois ton témoin durant toute ma vie, de toute mon âme et de tout mon corps, en actes et en paroles, dans les bons et les mauvais jours. » et Dieu dit : « Moi aussi je crois en toi, mon enfant – et je vais te donner mon Esprit, oui, me donner moi-même à toi. ».

     Le sacrement de la confirmation est ordinairement administré par l’évêque et est un sacrement d’initiation (comme le baptême et l’eucharistie) et non un sacrement de maturation ou d’engagement. Dans le Diocèse de Moncton, nous célébrons la confirmation avec les jeunes ayant complétés sept années de catéchèse.

      Le sacrement de confirmation est conféré par l’onction de St-Chrême sur le front, qui constitue une imposition de la main, et par les paroles : « Sois marqué de l’Esprit Saint, le don de Dieu ».

      La préparation, la célébration, la vie dans l’Esprit concernent toute la communauté ecclésiale : la confirmation est un événement d’Église, et elle s’accomplit dans la foi de l’Église.

 

Catéchisme de l’Église catholique # 1285-1314

Youcat # 203, 205

Rituel de la confirmation, pp 17, 23

 

L'horaire des confirmations pour le printemps 2017 sera disponible en janvier 2017.