Légion de Marie

Fondée à Dublin, Irlande, en 1921 et introduite à Moncton, N.-B., en 1951

L’étendard de la Légion de Marie est dressé aux quatre coins du globe grâce à son fondateur Frank Duff. Ses intuitions profondes sur le rôle de Marie dans le plan de la Rédemption, de même que sur celui des fidèles laïcs dans la mission de l’Église, se reflètent dans l’indispensable Manuel dont il dota la Légion de Marie.

Reconnaissant Marie comme modèle, guide et soutient, le légionnaire met son entière confiance en l’action de Marie dans sa vie d’apôtre laïc.        

Pénétré de l’importance capitale de la prière, la Légion compte de nombreux membres auxiliaires qui, chaque jour, prient la Tessera et le chapelet. La Légion fournit un système intensément structuré, invariable et bien exigeant. La réunion hebdomadaire est le cœur de la Légion : on y assigne un travail à effectuer et chacun(e) rend compte du travail accompli.

Ses moyens d’apostolat sont variés.   Par exemple : entrer en contact avec des personnes qui ont besoin d’écoute, d’encouragement, d’accompagnement, de support moral et autres; fournir un transport gratuit au besoin; s’impliquer dans différents comités paroissiaux; faire vivre la dévotion à Marie : les mois de mai et du Rosaire, chapelet, médailles miraculeuses, pèlerinages, et autres; tout autre travail approuvé … En faisant vivre la dévotion à Marie, la personne de Jésus sera connu et aimée! ..

Annette Caissie, 383-1433